Au service des dirigeants des TI
en enseignement supérieur du Canada

CUCCIO est fier d’aider la communauté des professionnels des TI dans l’enseignement supérieur au Canada à nouer des liens.

news

Western University
frame pjf

Nouvelles et mises à jour

Découvrons la programmation

CANHEIT 2015 aura lieu la semaine prochaine à l'UNB à Fredericton. Si le charme des Maritimes contribuera largement au plaisir des participants, c’est la programmation qui fera de CANHEIT une expérience enrichissante.

Wayne Hansen est gestionnaire de la technologie étudiante à l'UNB à Saint John. Il est aussi chargé de cours à la faculté des lettres et à celle des sciences informatiques de cette université. M. Hansen a déjà siégé au comité de la programmation de CANHEIT, mais pour la première fois cette année, il en a assuré la coprésidence aux côtés de son collègue, Peter Jacobs, directeur du soutien à la recherche auprès des services de technologies de l’information de l’Université du Nouveau-Brunswick.

« Au cours des dernières années, la programmation de CANHEIT a placé la technologie dans un contexte général, a déclaré Wayne. Il est clair que les participants de CANHEIT se demandent comment les TI se répercutent sur les membres du corps professoral et les étudiants. C’est bien de voir, au sein des départements informatiques, que la technologie a un effet élargi. »

Selon Wayne Hansen, le fait que le comité a donné beaucoup de liberté aux intervenants et conférenciers dans le choix de leurs sujets explique en partie pourquoi la programmation 2015 est si spéciale.

« En regardant le Top 10 des tendances dressé par EDUCAUSE et les derniers programmes de CANHEIT et en nous basant sur les discussions que nous avons eues aux réunions des membres du CUCCIO, nous avons déterminé sept thèmes que les conférenciers pourront traiter comme ils le veulent, a expliqué Wayne. En leur laissant beaucoup de marge de manœuvre, cette approche stratégique a donné lieu à une programmation très représentative de la géographie et des disciplines. C’est un des programmes les plus prometteurs que j’ai jamais vus! »

Wayne Hansen constate toutefois que la sécurité occupe une place importante dans le programme.

« De l'évaluation des risques et menaces en environnement postentreprise à la conception d'applications web sécurisées, en passant par la formation d’un groupe de travail spécialisé en sécurité, on sent que le thème de la sécurité est majeur et qu’il intéresse un grand nombre d’établissements dans tout le pays, précise Wayne. C’est vraiment un sujet d’actualité.

« Le programme met aussi l’accent sur l'impact de la technologie sur l'enseignement et l'apprentissage, poursuit Wayne. On parle souvent de la prestation de services et des divers aspects de la technologie du point de vue des TI, mais, cette année, et peut-être pour la première fois, on va aussi se pencher sérieusement sur les questions liées à l'enseignement et à l'apprentissage. »

Wayne trouve formidable que de plus en plus d’intervenants et de conférenciers soient issus d’autres départements que les TI traditionnelles. Pour lui, cela signifie qu’une population croissante s’intéresse à des questions qui, auparavant, ne concernaient peut-être que les professionnels des TI.

« Dans le programme, la catégorie qui comprend probablement le plus de séances est celle concernant l’évolution constante de la technologie. C’est là qu’on se penche sur la situation de la technologie et son avenir, mentionne-t-il. Ce sera intéressant de voir où les gens vont prendre connaissance de cette question – convergence numérique, utilisation d’un club de lecture pour soutenir le changement organisationnel ou sept idées TI pour changer le monde ou encore discussions techniques sur des sujets comme le système d'adresses IPv6… ils vont avoir le choix. C’est la preuve que les TI évoluent et, sur le terrain, on y pense. »

Justement, pour Wayne, ce dernier point est exactement la raison d’être de CANHEIT : cerner les principaux sujets de préoccupation des membres de la communauté des TI dans l’enseignement supérieur au Canada et fournir un contexte propice à la mobilisation.

« En fin de compte, il s’agit de déceler les tendances et d’en tenir compte, sans avoir peur de sortir de sa zone de confort et de laisser les intervenants faire preuve de créativité », conclut-il. CANHEIT est une excellente tribune où les gens peuvent discuter de points qui sont importants pour eux.»

Consulter le programme complet de CANHEIT 2015